Le festival Artbizik, de belles émotions en perspective

Pour la quatrième année consécutive, l’association Zik en Bug’ organise le festival Artbizik le samedi 2 juillet à Arbignieu dans l’Ain (01). Toujours très éclectique, « la programmation 2011 est explosive cette année !  » nous confie Ingrid Borgey, membre de la commission communication de l’association.

En tête d’affiche, 100 % Stones, groupe officiellement parrainé par les Rolling Stones ! Au programme également, Rue Joséphine, un duo de bohèmes des univers Jazz, Blues, Swing et Rock néo-réaliste, et Blues Busters, un groupe de Rythm and Blues. Découvrez également Les Improvocateurs, qui, avec trois mots piochés dans le public, vous tricoteront des histoires folles, drôles ou décalées, mais toujours improvisées ! Quant au coup de cœur, cette année il revient à Orange Bud, un groupe local de « rock groovy ».
Le festival soutient également les jeunes talents. Pour les écouter, venez dès 16h, et profitez également du marché de la création avec plus de 15 artisans locaux.

En 2010, le festival avait rassemblé près de 1500 personnes !

Artbizik porte une attention particulière au développe­ment durable et à l’impact du festival sur l’envi­ronnement : poubelles de tri, gobelets consignés, présence d’une association pour le recyclage de téléphones mobiles…

Créée en 2008, Zik en Bug’ promeut les actions artistiques, musicales et culturelles du pays du Bugey. Elle tente d’apporter une aide aux groupes musicaux dans leurs démarches et prestations. L’association participe également à la fête de la musique de Belley et de Virignin, et à des concerts pour différentes occasions dans la région.
Pour tout renseignement,
contactez Clément Metge, Président de l’association, au 06 24 32 72 19.
Retrouvez toute la programmation d’Artbizik sur facebook ou sur zikenbug.fr !

Publié dans Evénements | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Oyez, oyez, la Fête du Drac a célébré ses 40 ans !

Créée en 1971, la Fête du Drac de Mondragon se déroule chaque année à la fin du mois de mai. Le temps d’un week-end, les villageois transforment le village en une belle fête aux allures moyenâgeuses. Marché médiéval, animations de rues, démonstrations des métiers d’antan, grand défilé nocturne… tous les villageois se réunissent et participent à ces instants pour que chacun se remémore l’histoire de Mondragon et sa célèbre légende.

La bète sourit et oui !

Mondragon, cité du Drac

Le Drac désigne une créature imaginaire considérée comme un dragon diabolique. Nombreuses sont les histoires de dragon qui hantent les eaux du Rhône. Mistral fait d’ailleurs allusion au Drac de Mondragon dans le septième chant de son oeuvre littéraire, Le poème du Rhône, écrite en 1897.

La légende raconte que le Seigneur du Village, le Prince Guilhem, est en proie aux menaces du Drac, Prince des marais, et de ses sbires qui enlèvent les enfants pour les donner en patûre au monstre. Trop vieux pour se battre, le Prince Guilhem promet sa fille Guillemette au chevalier qui vaincra le dragon. Tous échouent. Le Drac vainqueur exigera un grand défilé à travers le village pour fêter sa victoire et célébrer son emprise sur le village. C’est alors que survient Arnaud, le Chevalier. Lui seul peut empêcher l’union du dragon avec la douce Guillemette. Un grand tournoi s’organise ; Arnaud défie les cavaliers noirs et un duel avec le Drac commence. Arnaud combattra longuement la créature maléfique et sortira vainqueur de ce duel pour gagner en récompense le coeur de la belle Guillemette. C’est ainsi que le Prince Guilhem ordonna que le village se nomme MONDRAGON.

Incontournable pour les Mondragonnais, la Fête du Drac s’est forgée au fil des années une notoriété certaine au travers de ce grand divertissement populaire.

Place aux photos : les gentils, les méchants, les musiciens et les danseurs…
petit retour non exhaustif du défilé costumé.

Des gentilsla cage aux enfantsBenoit, le guerrier aux multiples visagesun jeune garçon De jeunes musiciensBenoit, le guerrier aux multiples visagesun guerrierLaurent, le gentil tambourinaireBenjamin le squelette A l’année prochaine !

Publié dans Culture et société | Tagué , , , , , | 3 commentaires

De passage au 5 bis, rue de Verneuil

Insolite, mythique, étonnante,
la façade de la maison parisienne de Serge Gainsbourg est ornée de déclarations d’amour, peintures, paroles de chansons, poèmes, dessins et motifs en tout genre…

Au fil du temps, la fresque est devenue une oeuvre d’art en perpétuelle évolution, dans laquelle, chacun, peut ajouter sa touche personnelle.

Véritable lieu de recueil mais également de passage, cette adresse du VIIème arrondissement de Paris, peut se vanter d’apporter une touche colorée au quartier !

Quelques clichés réalisés au cours d’un petit tour
du côté du 5 bis



Publié dans Espaces | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Ce week-end, l’été pointe le bout de son nez !

Ce week-end, pensez à changer l’heure !

Le changement d’heure interviendra dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 mars 2011. Le dimanche 27 mars à 2h du matin, il faudra avancer d’une heure la pendule, c’est-à-dire afficher 3h.

A nous le ciel bleu et le soleil dès le réveil !

Publié dans Tilt | Tagué , | 7 commentaires

Florilège des clichés français ou comment les étrangers perçoivent la France !

Publié dans Culture et société | Tagué , , | 2 commentaires

Découvrez l’histoire attendrissante de Day and Night, un court métrage réalisé par Teddy Newton

Publié dans Insolite | Tagué , , | 2 commentaires

Bonne année ! Bonne santé ! Amour, gloire et beauté ! (oups…)

Publié dans Tilt | Tagué , , | 3 commentaires