Patrimoine et technologie à Chimay : le château « connecté » !

Le Château de Chimay, situé en Belgique, a été occupé sans interruption depuis 1 000 ans par les ancêtres des Princes de Chimay. Après une longue période de fermeture pour rénovation, le château de Chimay, toujours habité, a rouvert au public au printemps 2013. Embellissement des lieux et nouvelle formule pour les visites : découverte !

Le châteauLe parcours interactif de visite
L’histoire du château était autrefois contée par Elisabeth de Chimay elle-même, jusqu’à ses 85 ans. Elle confiait anecdotes et souvenirs aux touristes en escapade, aux familles, aux écoles comme aux passionnés et amateurs d’histoire.
A présent, chaque visiteur bénéficie d’une tablette tactile, véritable guide multimédia multilingue personnalisé. Au travers des commentaires activés sur l’écran tactile de la tablette, le Prince Philippe et les princesses Elisabeth et Françoise de Chimay guident les visiteurs dans les 5 salles du château ouvertes au public : le grand hall, la salle des armes, le salon des portraits, le théâtre et la chapelle située au pied du donjon médiéval. Des informations ciblées sur les éléments d’architecture, les ornements, les œuvres d’art et le mobilier du château sont également disponibles. Une frise chronologique permet aussi de se repérer au fil du temps.

J’aime : la porte d’entrée du château, faire sonner la cloche servant autrefois à appeler les enfants pour aller manger, le côté ludique, interactif et fonctionnel qu’offre la tablette tactile, discuter avec le guide conférencier accueillant et très ouvert aux échanges.
Je n’aime pas : la frustration occasionnée par le mystère des autres pièces interdites au public.

Le théâtre du château, véritable petit bijou au service de la musique
La visite interactive est complétée par un spectacle en 3D, d’environ 15 minutes, présenté dans le théâtre du Château situé à l’intérieur du château. Inscrit sur la liste du Patrimoine exceptionnel de Wallonie, le théâtre a été construit en 1863. Il est de toute évidence la partie la plus remarquable du Château. Il est une réplique du théâtre que le roi Louis XV fit construire au château de Fontainebleau. Concerts et récitals y sont organisés tout au long de l’année.

J’aime : le théâtre dans son ensemble, l’incontournable rideau rouge, les portes qui réfèrent à l’amour des princes de Chimay pour la musique, être assise à la place de la princesse avec mon prince à mes côtés.
Je n’aime pas : ne pas avoir mon Reflex avec moi lors de cette visite ( !)

Le rayonnement du château
Les propriétaires redonnent vie et prestige au château de Chimay en y développant des activités culturelles (expositions d’artistes, concerts, récitals…).
Le 21 mars 2014, le château entamait sa 2ème saison touristique en accueillant le projet et les œuvres associées de l’artiste belge de renommée mondiale, Koen Vanmechelen.

L’artiste conceptuel présente aux visiteurs du Château son projet central, le Cosmopolitan Chicken Project, qui consiste à croiser différentes races de poules afin d’obtenir un poulet cosmopolite symbolisant la diversité culturelle et l’hybridation sur le plan mondial.

J’aime : l’originalité des œuvres exposées et le travail réalisé autour de notre identité biologique.
Je n’aime pas : regarder les poules empaillées.

Pour préparer votre visite ==> cliquer ici

Advertisements
Cet article, publié dans Espaces, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s